Une nuit d';hiver…

Nous étions une famille avec des difficultés financières car mes parents ils aveint perdus leur poste de travail à cause de la dictature au Chili et nous étions comme refugies politiques en Argentine donc mes parents ne pouvaient pas trouver un bon salaire et avoir la qualité de vie que on avait au chili.
Alors, nous étions un peu court des moyens financiers et pour s’arranger moi et mon frère ainé on utilisait même lit pour dormir ensembles car il n’y avais pas d’argent pour avoir un lit individuel.

Moi je suis de tout petit fétichiste de petites culottes et je avais une maman coquette et avec bon gout pour la lingerie…. et tout ça pour vous dire que je allais tous les jours fouiller dans la corbeille à linge sale pour voir si je avais la chance de trouver une petite culotte de ma maman et me caresser avec.
Une soirée d’hiver que il faisait froid et nuit tôt je suis allé regarder dans la corbeille a linge sale pour renifler les petites culottes de ma maman…..et là!! Quelle chance je ai eu!! Je ai trouvé la plus belle et sexy des petites culottes de ma maman, elle était blanche en dentelle….

elle avait des petites taches blanches et un odeur à sexe que m’ a tellement excité que je avais ma queue raide et je sentais que je allait jouir tout de suite mais je ne voulais pas faire ça dans la salle de bain et risquer d’être surpris par quelqu’un de la famille.
Je ai pris la petite culotte et je l’ai mis entre ma verge et mon slips et je ne vous dit pas comme je était!!!! Mon cœur battait fort et trop rapide et à chaque pas le frottement de la dentelle sur ma queue me donnait envie de jouir…….

Je suis allé souper avec mes frères et je avais toujours la petite culotte entre mes jambes et l’odeur à sexe de la petite culotte se mêlait avec ma transpiration et chaleur de mon corps et je sentais l’odeur de sexe de ma maman et je avais peur que quelqu’un sent l’odeur…..je avais une excitation énorme et je mourais d’envie d’y aller la mettre pour me masturber….
Mes parents et mes frères ont resté devant la tv et je suis allé me coucher et profiter à fond de ce beau cadeau que je avais entre mes jambes.

Je me suis couché et là mon excitation étais ou but de me faire jouir…. je ai mis mon nez sur la petite culotte sur la partie de l’entre jambe ou se frottent les lèvres du vagin de ma maman et je ai pris un grand bouffe d’aire de la culotte et là je ne pas pu résister de la mettre tout de suite…..quand je ai commencé a la monter et glisser sur mes jambes je sentais un plaisir énorme…..bon je l’ai mis et je ai commencé à me caresser et jouer avec ma queue……me caresser et mouiller par tout…..alors là je me suis endormi avec la petite culotte!!!!! Evidement en hiver avec le froid et l’excitation je me suis laissais aller et je suis tombé dans les bras de mon sommeil…
Je me souvient que cette nuit la je me suis réveillé avec une chose dure entre mes fesses que faisait des alles venus et quand je ai voulu dire quelque chose mon frère m’avait mis sa main dans ma bouche et m’a dit à l’oreille tu ne dit rien si non tout le monde vas savoir ce que tu fait petite pute…….

moi je ai eu peur et à même temps je ne savais pas quoi faire ni pouvais deviner les intentions de mon frère donc je suis resté sans rien dire et toujours avec la main de mon frère dans ma bouche……. lui n’arrêtait pas de faire de vas et vient entre mes fesses et enfoncé la petite culotte vers mon cul.
Mon frère avais 17ans et moi 16ans mais je avais vu sa queue plusieurs fois pendant que nous avons pris une douche ensembles mais jamais dure et raide…..il a commencé à me poser des questions sur le sujet de mettre la petite culotte de maman et il a commencé à me parler comme si je étais vraiment une fille….

et comme je ne savais rien de ses intentions je ai mis ma main sur sa queue raide pour évaluer sa taille et alors ma surprise!!!! elle était grosse et longue pour notre âge!…..je avais plaisir de la caresser et la frotter entre mes fesses pendant que mon frère me disait: Bien, bien ma petite pute…..je ne sais pas comment il avait déplace sur un coté la petite culotte et il m’a mis sa salive dans mon cul et avec son jus a commencé a me foncer et je était très excité que je ne disais rien ni voulais bouger.

Il avait un gros gland et je ne savais pas vraiment si il allait entrer mais mon frère était trop excité et doucement avec patience me a déchiré mon cul car je n’avais pas eu des expériences de sodomie……je ne pouvais pas crier au dire un mots par peur que mon autre frère se reveille…je me souvient que après la déchirure de mon cul sa queue s’a enfoncé tout seul dedans moi et je ai senti un soulagement mais son gland me frottait à l’intérieur et me chatouillait dedans.

Je vous assure que le plaisir et le fait d’avoir la queue dedans moi je me sentais comme une femme car lui faisait ses vas et vient en permanence et sans s’arreter et mon cul me brulait un peu mais je avais envie de continuer.
Après avoir mis sa queue dedans moi il m’a pris ma queue et me donnait des caresses frottant la petite culotte de ma maman sur ma queue et je ne peux pas vous dire comment je avais plaisir mais je n’arrivais pas jouir.

Il m’a sodomisé pendant 20 minutes au moin, il a commencé à accélérer ses vas et vient et moi je ne savais pas quoi dire et je n’ai pas eu le temps de le demander une chose que il a explosé dedans moi et me mordait mon cou de plaisir et me serait ma queue contre la dentelle.
Je ai pensé que serai la fin et on allait dormir mais non il m’a dit ne bouge pas et laisse ma queue dedans que je n’ai pas encore fini!!! il me donnait des belles caresses sur ma queue mais il m’a dit je veux encore une fois et tu ne bouge pas ok?! Moi je avais tellement plaisir et même temps mon cul brulait et se contractait de sentir la queue dedans…je crois que 5minutes après sa queue était encore raide et dure et lui a commencé de nouveau avec ses vas et vient mais plus prolongés et retirait sa queue jusqu’à que son gland dilatait l’entrée de mon cul de manière un pervers et grand plaisir de me sentir avec mes petits gémissements….

il me posait tout le temps la question de pourquoi je avais mis la petite culotte de ma maman et je ne disait rien car je voulait me sentir une fille vraiment…. je voulais entendre me dire au me traiter comme une fille….
Nous avons continué un demi heure car il m’a dit que voulait vraiment me laisser bien dilaté mon cul et jouir encore une fois. Je me disais que serai bien de jouir avant que mon frère se réveil et là du coup mon amant s’accélère et commence les vas et vient plus fort et gémir dans mon oreille…..3minutes il avait explosé encore une fois dedans moi mais ne voulait pas se retirer et je sentais comme un liquide commençait s’échapper entre sa queue et mon anus…après jouir il est resté dedans moi 10minutes et puis pour finir sans rien dire sort sa queue et me donnes des caresses mais il était vraiment fatigué que il s’a endormi avant que je me retourne pour le remercier……la suite seras encore mieux.

.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *